Poupee Biiga Fetiche en pierre – Mossi – Burkina Faso – Objet n°3338


Ces sculptures, dont l'utilisation est à la fois sacrée et profane, présentent une conception plastique hautement maîtrisée qui, simplifiant à l'essentiel la forme, en développe les éléments fondamentaux avec équilibre et légèreté. Le cou de la figurine est toujours fort long. L'absence de bras et de jambes renforce la primauté d'autres parties du corps, à savoir les seins et la tête, synonymes les uns de gestation, l'autre de statut, suggéré par la forme de la coiffure.

Categories:   CONCEPTION DE CHEVEUX

Comments